Le PDC en 40 propositions

Le monde bouge. Les mutations technologiques, environnementales, sociétales et économiques sont importantes et tant les besoins de modernisation que de préservation sont croissants.

En ville de Fribourg, le PDC veut y répondre avec un programme ambitieux, décliné en 40 propositions choisies, en faveur d’un aménagement cohérent, d’une société soudée, d’une économie dynamique et d’une capitale d’avenir. Ces propositions se fondent sur un sondage réalisé en 2018 auprès de la population de la ville et de l’agglomération, afin d’offrir une vision au plus proche des préoccupations des habitantes et des habitants.

L’objectif que nous proposons à tous les partenaires de la ville est de réaliser rapidement les grands projets attendus et de sortir de la dynamique stérile des « crédits d’étude » et de l’électoralisme unilatéral en vogue depuis plus de 10 ans. C’est à la fois indispensable et urgent et nous nous y sommes déjà efforcés lors de la législature 2016-2021 (retrouvez notre bilan complet).

Nos candidates et nos candidats s’engagent pour être à votre écoute et répondre aux enjeux de Fribourg par des solutions pragmatiques, loin de la volonté d’affrontement et des clivages entretenus par les partis de gauche et de droite. Le seul affrontement que nous mènerons est celui contre l’immobilisme.

Avec le PDC, la législature à venir sera celle d’un dynamisme nouveau.

Ensemble, faisons la différence !

Pour un aménagement cohérent

  • Implanter des centres de quartier dynamisés (commerces, premiers soins, vie sociale, …) afin de rendre accessible les services de proximité à chaque habitant
  • Densifier le bâti et rénover l’existant afin d’augmenter et d’aménager des espaces verts de rencontre et de détente
  • Mettre en valeur des friches comme zone transitoire culturelle et nocturne afin de proposer aux habitants des espaces vivants d’expression
  • Végétaliser intensivement l’espace public (bâtiments publics, abri-bus, secteurs piétonniers, …) afin de lutter contre les îlots de chaleur
  • Tenir des « assises de la vie nocturne » et intégrer la vie nocturne dans le plan d’aménagement local afin de la concilier avec la densification
  • Promouvoir les logements partagés intergénérationels afin d’offrir une forme d’habitat accessible, créatrice de lien et d’indépendance
  • Moderniser de manière ciblée l’éclairage public afin de réduire la pollution lumineuse
  • Penser l’aménagement urbain afin de lutter contre le littering, le harcèlement de rue et les incivilités
  • Optimiser l’utilisation des places de stationnement vides et implanter de façon intelligente de nouveaux parkings souterrains afin d’assurer l’accès à la ville et de libérer l’espace public
  • Créer de nouvelles lignes de transport en commun et augmenter certaines cadences afin d’améliorer la fluidité des transports publics
  • Coordonner des espaces propres à chaque mode de transport afin d’améliorer la cohabitation et la sécurité des usagers

Pour une société soudée

  • Créer un service de l’Enfance et de la Jeunesse, afin d’avoir une vraie politique en la matière
  • Diversifier l’offre de crèches et d’accueils extrafamiliaux (emplacement, horaire, fonctionnement) et lancer un projet-pilote d’horaire continu, afin de favoriser la conciliation entre vie familiale et vie professionnelle
  • Organiser des événements thématiques dans le cadre (extra-)scolaire, afin de sensibiliser les enfants dès le plus jeune âge aux enjeux contemporains (numérisation, environnement, civisme)
  • Renforcer le réseau « paysages éducatifs », afin d’accompagner les jeunes dans les différentes étapes de la scolarité et le début de la vie active
  • Organiser des évenements de réseautage entre les jeunes et les entreprises locales, afin de promouvoir les métiers et les jeunes talents
  • Décerner un prix aux projets culturels collaboratifs, afin de valoriser les collaborations entre les acteurs culturels locaux
  • Instaurer un pour-cent artistique dans la réalisation des projets communaux, afin d’intégrer la culture à l’aménagement
  • Développer le projet de « Régie immobilière culturelle » afin d’offrir aux acteurs culturels des espaces de création et de rencontre avec le public
  • Réaliser des campagnes d’affichage et de promotion dans l’espace public, afin d’augmenter la visibilité de nos acteurs culturels et sportifs
  • Ouvrir en collaboration avec les clubs des espaces d’entraînement dans les quartiers afin de rendre accessible le sport pour toutes et tous
  • Renforcer les collaborations entre les clubs afin de trouver des synergies d’organisation et de recrutement

Pour une économie dynamique

  • Développer des sites d’implantation pour des nouvelles entreprises via la politique foncière active, afin de conserver sur le territoire communal les entreprises issues des quartiers d’innovation
  • Assouplir les réglementations contraignantes pour les commerçants et les restaurateurs afin de faciliter le déploiement et l’exercice de leurs activités
  • Promouvoir la mise en réseau des commerçants locaux afin de développer l’économie circulaire et les circuits courts sur le territoire communal
  • Organiser un système cohérent de places de livraison de proximité, afin d’offrir aux artisans, commerçants et restaurateurs un accès facilité à leurs fournisseurs et à leur clientèle.
  • Construire des parkings périphériques combinés à une desserte et une offre tarifaire attractives pour les visiteurs et pendulaires, afin de désengorger la ville et de la rendre accessible.
  • Rendre gratuit les transports publics lors de certaines manifestations d’importance, afin d’attirer les gens en ville sans engorger le trafic
  • Soigner la mise en scène, la décoration et l’illumination des bâtiments historiques afin de les rendre attractifs pour le tourisme et de profiter pleinement du riche patrimoine de la ville
  • Compléter l’offre hôtelière et parahôtellière, afin d’augmenter le nombre de visiteurs-clients
  • Mettre en valeur les vallées naturelles de forêts et d’eau afin d’intégrer la nature et le paysage dans une offre touristique diversifiée et digitalisée
  • Développer le marketing de la ville de Fribourg dans et hors du canton afin de faire connaître son caractère de destination unique (gastronomie, patrimoine, culture, artisanat)

Pour une capitale d'avenir

  • Développer le 4.0 au sein de l’administration afin de moderniser son fonctionnement interne, ses services et leur accessibilité
  • Utiliser les technologies de l’information afin de résoudre de façon globale et cohérente les problèmes de mobilité (smart city)
  • Développer des synergies entre les services de l’administration et améliorer l’efficacité des processus, afin de réaliser des économies d’échelle et de diminuer les charges
  • Moduler les horaires d’ouverture de la déchetterie des Neigles et des services de guichet afin de les adapter aux besoins des citoyens
  • Etudier les possibilités de payer des services par l’utilisation de biens recyclables afin de valoriser le recyclage et d’améliorer la gestion des déchets (ex. bouteilles en pet contre tickets de bus)
  • Promouvoir une politique d’impôts et de taxes attractive afin de soutenir toutes les classes sociales et les indépendants
  • Prioriser les investissements afin de réaliser à brève échéance les projets attendus tout en limitant l’endettement de la Commune
  • Valoriser les ressources communales et celles du patrimoine de la Bourgeoisie afin de produire de l’énergie renouvelable locale
  • Construire une nouvelle piscine, afin d’offrir des « heures d’eau » à toute la population
  • Réaliser la Fusion du Grand Fribourg avec le plus grand périmètre possible afin de promouvoir Fribourg comme capitale sur le plan national